Aller au contenu
Retour à la page précédente

Rédiger une offre de stage

La rédaction de votre offre est capitale. Elle répond à plusieurs exigences : être attractive au premier coup d'oeil, être exhaustive lorsque son contenu intégral est affiché, et évidemment donner envie aux candidats que vous recherchez de postuler.

L’intitulé de l'offre

Il doit être précis et inciter au clic. Les intitulés de fonction sont préférables, mais à vous de donner la tonalité de votre offre et d'y préciser un élément qui est décisif pour vous et le stagiaire potentiel.

Cela peut être le lieu :
"Stage Assistant expert comptable Aubagne (H/F) "
La fonction combinée avec le secteur d'activité : "Stage Assistant Ressources Humaines / Secteur hospitalier (H/F)".
Une orientation spécifique du stage : "Stage Assistant(e) communication - Mission de refonte intranet
".
Un événement qui y est rattaché : "Stage Assistant(e) attaché de presse - Salon du livre de Paris
".
Une compétence qu'il est indispensable d'avoir : "Stage Assistant(e) de direction - Bilingue anglais"

  • Vos offres doivent s'adresser aussi bien à des candidats de sexe masculin ou féminin : pensez à ajouter la mention "H/F" ou de féminiser l'intitulé de poste.
  • Le stage dit de "pré-embauche" n'est pas légal : seule la période d'essai dans un contrat de travail classique peut servir de "période test".

Durée et date d'accueil possible

Gardez en tête que le stagiaire a des contraintes vis-à-vis de la formation qu'il suit.  Les stages ont généralement une durée prédifinie (quelques semaines, 2 mois, 3 mois, 6 mois maximum) et doivent être réalisés au cours d'une période précise de l'année scolaire. Essayez d'être flexible, même si les contraintes de temps côté entreprise existent bel et bien aussi. Vous pouvez également définir des dates plus précises une fois les candidatures sélectionnées et en discuter avec les candidats.

Gratification

La gratification est obligatoire pour les stages de plus de deux mois. Mais rien ne vous empêche de tout de même gratifier un stagiaire effectuant une mission de moins de deux mois. Si vous renseignez une durée de stage supérieure à 2 mois, indiquez au moins la gratification légale plutôt que "non précisé".

Le stage et les missions

Commencez par présenter votre entreprise en quelques lignes : secteur d’activité, activité principale, nombre de salariés, ses points forts. Expliquez ensuite la mission générale du stage, son contexte, dans quel service le stage va se dérouler et sous la responsabilité de quelle personne (le tuteur de stage), puis détaillez les activités confiées.

Attention ! Une offre de stage doit proposer un objectif pédagogique de formation qui sera inscrit dans la convention de stage en accord avec l'établissement scolaire / universitaire. Le stagiaire n'a pas d'obligation de production comme un salarié. Les stages ne peuvent pas avoir pour objet l'exécution d'une tâche régulière correspondant à un poste de travail permanent. De même, aucune convention de stage ne peut être conclue pour remplacer un salarié en cas d’absence, de suspension de son contrat de travail ou de licenciement, pour faire face à un accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise, pour occuper un emploi saisonnier. Il ne peut donc être fait appel à un stagiaire, même sous couvert d’une convention de stage, pour remplacer un salarié.

Lieu du stage

Le stage s'effectue au sein même de l'entreprise, de l'administration ou de l'association. Le télétravail est interdit.

Profil recherché

Niveau d’étude : il faut être cohérent entre le niveau d’études demandé et la nature du stage proposé. Par exemple une mission d’expertise sera confiée à un étudiant en dernière année d'études. Des activités très spécifiques peuvent convenir à un bac pro ou en BTS.

Les diplômes : utilisez notre moteur de recherche « Métiers Diplômes Compétences », il vous permettra de spécifier les diplômes adéquats à votre offre. Plus vous serez précis, plus vous aurez de chance de trouver un stagiaire avec un profil adapté.

Compétences particulières

Spécifiez des compétences techniques (informatique, langue, machines spécifiques) mais aussi des compétences relationnelles importantes pour le stage et votre entreprise.

Les avantages

Pensez à lister les avantages que vous proposez  (tickets restaurant, frais de transport, prêt de matériel etc),  les stagiaires y sont très sensibles et y verront votre bonne volonté pour les aider à accomplir leur stage dans de bonnes conditions, quelque soit vos moyens. Ces avantages doivent s'ajouter et non pas se soustraire à une gratification.


Zoom
Le cadre juridique des offres


Sur le portail, les offres de stage doivent respecter le même cadre juridique que celui des offres d'emploi en ce qui concerne leur rédaction. Il est notamment interdit de faire référence aux critères suivants : à l'origine, le sexe, les moeurs, la situation familiale, la grossesse, la race, l'ethnie ou la nation, les opinions politiques, les activités syndicales ou mutualistes, les convictions religieuses, l'état de santé, le handicap, l'orientation sexuelle, l'âge, l'apparence physique, le nom de famille, les caractéristiques génétiques.

Il est également interdit de faire figurer sur une offre une allégation fausse ou susceptible d'induire en erreur le candidat en ce qui concerne la description du stage offert, la rémunération, les avantages annexes proposés.

Vous pouvez consulter le dossier intégral "La rédaction des offres d'emploi : le cadre juridique" mis à disposition par Pôle Emploi