Aller au contenu
Retour à la page précédente

Biophysicien de laboratoire (assimilé BTS)

Un seul établissement forme ces spécialistes recrutés aussi bien en agroalimentaire qu'en chimie ou par la recherche pharmaceutique.

  • Diplôme
  • Niveau III (Bac + 2)

Objectif

Le diplômé du BTS biophysicien de laboratoire exerce dans les organismes et industries produisant, contrôlant et utilisant des composés à effets biologiques ou destinés à la consommation. Les secteurs d'activité concernés sont les laboratoires (recherche publique comme l'Institut Pasteur, CNRS, INRA ou laboratoires d'Etat de la police scientifique ou répression des fraudes), les industries pharmaceutiques, cosmétiques, agroalimentaires ou les biotechnologies. Il exerce en contrôle qualité, en recherche-développement (mise au point de nouveaux produits), en toxicologie ou assistance technique. Il peut également devenir technico-commercial.

Il travaille sur des matériaux d'origine biologiques (bactéries, enzymes, cellules en culture...) et sur toutes les molécules en contact avec l'homme (médicament, parfum, toxine, polluant, eau, aliments...).Il mène les essais et analyses nécessaires et utilisent des méthodes physico-chimiques d'analyse (chromatographie, extraction et purification de molécules...).

La formation porte sur les sciences biologiques (physiologie, microbiologie, immunologie, pharmacologie), la biophysique et les mesures physiques, la biochimie, les biotechnologies et la chimie analytique.

Ce diplôme, assimilé BTS, n'est préparé que dans un seul établissement, l'ETSL à Paris.

Pour en savoir plus:


La poursuite d'étude peut se faire en licence LMD ou en licence professionnelle, dans les domaines des biotechnologies, de la biophysique, de la biochimie, ou du génie biologique.

Une licence professionnelle industrie chimiques et pharmaceutiques est proposée par l'ESTL, options : biotechnologie, analyse physico-chimiques ou développement du médicament.



Où se former ?