Aller au contenu
Retour à la page précédente

BTS assistance technique d'ingénieur

Dans une entreprise industrielle ou un laboratoire de recherche, le titulaire du BTS ATI a pour mission de favoriser la communication technique entre les différents acteurs d'un même programme de travail. Sa formation lui permet également de seconder un ingénieur (essais, réalisation de dossiers...) et d'améliorer les performances d'un système de production.

  • Brevet de technicien supérieur
  • Niveau III (Bac + 2)
  • Secrétariat, assistanat

Objectif

Le titulaire du BTS ATI peut donc exercer un large éventail d'activités :

  • dans le domaine des études, il sait actualiser une documentation, mettre à jour une base de données, rédiger un cahier des charges, concevoir ou modifier une solution technique... ;
  • en organisation de projets, il est à même de préparer les réunions, d'en produire la synthèse et de diffuser l'information ;
  • en recherche et développement, il peut assurer la mise en place d'expériences de laboratoire et la réalisation d'essais et de mesures, rédiger des comptes rendus d'expérimentations et participer à la veille technologique de l'entreprise.

Par ailleurs, il peut exercer des fonctions de gestion de production ou de gestion commerciale, prendre en charge l'actualisation des dossiers de maintenance...

Pour en savoir plus:


Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans le secteur de la production industrielle, en licence sciences et techniques pour l'ingénieur, en classe préparatoire ATS pour entrer dans une école d'ingénieur ou en école spécialisée.

Les objectifs :

Le BTS ATI a pour objectif de former des techniciens supérieurs polyvalents afin de leur donner une culture et des compétences techniques étendues doublées d'un sens de la communication au service des entreprises.

Les enseignements en organisation industrielle lui permettent de mettre en place la politique définie par le responsable de projet, d'en suivre la qualité, la maintenance, la sécurité, de mettre en oeuvre les postes de mesures et d'essais.L'élève est formé à résoudre un problème à caractère industriel, à concevoir ou à modifier une solution technique, un poste de travail, un site de production visant à perfectionner tout processus de fabrication et améliorer la performance, l'ergonomie ou la productivité.

Sa formation le prépare à déterminer les performances, à évaluer un coût, à établir et à rédiger un cahier des charges fonctionnel, une notice technique, un dossier d'homologation, un devis. Grâce à son aptitude à la communication technique écrite et orale en français et en anglais, il sait analyser et rédiger des documents techniques. Il apprend à dialoguer avec les clients, les fournisseurs, les utilisateurs, le personnel qu'il conseille, assiste et forme.

Les débouchés :

Le diplômé occupe des postes d'organisation, de suivi ou de gestion de la production dans les industries de la mécanique, de l'électronique, de l'électrotechnique, de l'automatisme et de l'informatique industrielle.



Où se former ?