Aller au contenu
Retour à la page précédente

BTS agencement de l'environnement architectural

En tant que responsable technique de projet, l'agenceur établit les plans, croquis et maquettes ainsi que les documents administratifs liés à l'aménagement d'appartements, de locaux industriels ou commerciaux, et assure la liaison entre les créateurs et les différents corps de métiers intervenant sur le chantier.

  • Brevet de technicien supérieur
  • Niveau III (Bac + 2)
  • Architecture, déco, design, mobilier

Objectif

Ce BTS concerne essentiellement l'aspect technique de l'architecture intérieure. L'agenceur a la responsabilité totale d'une installation : relevé des dimensions des locaux, présentation du projet (sous forme de plans, de croquis et/ou de maquettes), lancement des appels d'offres, rédaction des commandes, conduite de chantier. Il occupe une place charnière dans l'aménagement d'appartements, de bureaux, de locaux commerciaux : il participe à l'élaboration du projet et du cahier des charges avec l'architecte d'intérieur, dialogue avec les différents corps de métiers intervenant sur le chantier (maçons, menuisiers...) et avec le client.

Le titulaire du BTS peut s'insérer dans une entreprise d'agencement, un bureau d'architecte ou une agence de design, chez un fabricant de mobilier...

La formation porte sur la mécanique des structures, la technologie des matériaux et des ouvrages, les arts appliqués (arts et techniques de l'habitat, expression plastique, architecture d'intérieure, architecture), la conception (élaboration du dossier administratif, tracé d'état des lieux...), la préparation de la fabrication (dossier de plans) et la gestion de chantier ; elle comprend également des enseignements généraux.

Pour en savoir plus:


L'accès principal à ce BTS est le BT Agencement.

Les titulaires d'un bac STI génie mécanique option bois et matériaux ou génie civil sont également bien représentés. Par ailleurs, cette formation est accessible aux titulaires d'un bac professionnel du domaine du bois ou de l'agencement.

Quelques places peuvent être aussi attribuées à des bacheliers de l'enseignement général.

L'entrée en BTS se fait sur dossier scolaire et entretien.

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans le secteur de l'agencement, ou préparer le diplôme supérieur des arts appliqués (DSAA) ou suivre des formations complémentaires dans le domaine de l'architecture intérieure et de l'architecture.

Les objectifs :

L'objectif de ce BTS est de former un agenceur qui a la responsabilité totale d'une installation. Il est formé à l'aspect technique de l'architecture intérieure ce qui lui permet de participer à l'élaboration d'un projet et d'un cahier des charges au côté de l'architecte d'intérieur.Au cours de sa formation, l'élève apprend à élaborer des plans et à maîtriser les différents modes de représentation (croquis, élévation, coupe, perspectives) à partir d'un relevé de mesure. Il acquiert des connaissances en architecture intérieure (mécanique des structures, technologies des matériaux, construction...), ce qui lui permet de proposer des solutions face à une demande client.Les enseignements administratifs et juridiques qu'il reçoit lui permettent de constituer les dossiers administratifs (contacts avec les services de la voirie, la préfecture, permis de construire ou de démolir...) et de s'assurer de la conformité d'un projet avec la réglementation en vigueur. Par ailleurs, il apprend à conduire un chantier (permis de construire, avancement des travaux, gestion des imprévus...) et à planifier pour assurer le bon déroulement des étapes du chantier et le planning d'intervention des corps de métiers.

Les débouchés :

Les débouchés se situent dans les entreprises d'agencement, les cabinets d'architecte ou d'architecte d'intérieur, les agences de design, les bureaux d'études du domaine de l'aménagement ou éventuellement chez les fabricants de mobiliers.

Le BTS permet d'accéder aux métiers d'agenceur ou d'assistant de bureau de création. Après quelques années d'expérience et/ou une poursuite d'études, une orientation vers la scénographie ou le design est possible.



Carte des compétences

Où se former ?